Récolte 2024

Récolte 2024

En 2024, la récolte des olives AOP Nyons a été marquée par des conditions permettant de récolter une quantité abondante d’olives de haute qualité. Grâce aux soins attentifs apportés aux oliveraies et à la méthode moderne de récolte, les olives ont conservé leur saveur caractéristique et leur arôme subtil. Cette récolte exceptionnelle promet de fournir une huile d’olive extra vierge AOP Nyons de renommée mondiale, appréciée pour son goût unique et sa qualité inégalée.

La récolte a débuté à la fin de l’automne, lorsque les olives ont atteint leur pleine maturité, affichant une couleur caractéristique et un taux d’acidité parfait pour la production d’une huile d’olive de qualité supérieure.

Une fois récoltées, les olives ont été transportées vers les moulins à huile de Buis les Baronnies, où elles ont été pressées dans les plus brefs délais pour garantir la fraîcheur et la qualité du produit final.

AMÉNAGEMENTS RÉCENTS

AMÉNAGEMENTS RÉCENTS

AMÉNAGEMENTS RÉCENTS

Venez découvrir notre seconde terrasse haute, à l’ombre des arbres, avec magnifique vue sur le Rocher Saint Julien . Ideal pour un apéritif ou une boisson, venez vous asseoir dans une des balançoires ou canapés de notre coin cozy.

SAINT-TROPHIME

SAINT-TROPHIME

SAINT-TROPHIME

La plus belle vue du Buis...

Situé à 500m du Domaine, entouré de nos vergers d’abricotiers et d’oliviers, Saint-Trophime vous donnera la vue panoramique la plus époustouflante du village. Lieu idyllique pour une marche au coucher de soleil, allez admirer les teintes jaunes/orangés se reflétant sur les parois calcaires de la vallée. Profitez du lieu pour pique-niquer, admirer ou se recueillir.

Selon les disponibilités, la Chapelle peut être ouverte aux visites ou au recueillement. 

L'Histoire

La chapelle Saint-Trophime surplombe la vallée de l’Ouvèze. Dédiée au premier évêque d’Arles, Saint-Trophime, son origine remonte à une période ancienne, mentionnée dès le XIVe siècle. Au fil des siècles, elle a été restaurée, détruite puis reconstruite lors des guerres de Religion, et a abrité un ermite au XVIIe siècle. En 2008-2009, une restauration complète a été entreprise. Cette chapelle a également été le lieu de pèlerinages depuis le XVIIIe siècle, et ces traditions perdurent encore aujourd’hui, avec des rassemblements annuels, notamment le lundi de Pentecôte. Un témoignage fascinant du patrimoine religieux et historique de la région, la chapelle Saint-Trophime continue d’attirer des visiteurs et des fidèles.